Tony Blair Jeune – Tony Blair (/tni bl()/a), né Anthony Charles Lynton Blair le 6 mai 1953 à Édimbourg, en Écosse, est un homme politique britannique et membre du parti travailliste. Du 2 mai 1997 au 27 juin 2007, il a dirigé le Royaume-Uni en tant que premier ministre.

Alors qu’il était à la tête du Parti travailliste, puis Premier ministre, Tony Blair a fondamentalement réformé les idées et les pratiques du socialisme britannique, qu’il avait auparavant converties à l’économie de marché.

Aucune information à ce sujet,

La philosophie politique de Tony Blair est connue sous le nom de “blairisme”, abréviation de “troisième voie” entre la gauche et la droite traditionnelles. Le New Labour est le nom donné à Blair et au mandat de son équipe en tant que chefs de parti en Grande-Bretagne.

Il a engagé son pays dans cinq guerres en six ans : en 1998, au Kosovo, en 1999, en 2000 en Sierra Leone, en 2001 en Afghanistan, et en 2003 à Irbil.

De nombreux chefs d’État africains utilisent cette ligne téléphonique pour une communication directe. Après avoir été Premier ministre de 1997 à 2007, Tony Blair est devenu un visiteur trimestriel des capitales européennes, où il rencontre les dirigeants du continent.

En 2008, le président rwandais Paul Kagame a été parmi les premiers dirigeants mondiaux à tendre la main au Premier ministre britannique Gordon Brown. Faure Gnassingbé est tellement inspiré par le “miracle” au Rwanda qu’il approche l’année suivante son homologue togolais et lui demande une recommandation.

L’ancien Premier ministre éthiopien Hailemariam Desalegn, que Blair a accompagné en 2012 à des rencontres avec des gouverneurs de province chinois et des acteurs de l’industrie textile, et son successeur,

Abiy Ahmed, que Blair conseille désormais de manière hautement confidentielle sur le sujet de l’ouverture au secteur privé, sont les deux mentionnés.

Gordon Brown, l’actuel ministre britannique des Finances, le remplacera en tant que représentant du Quartet au Moyen-Orient.

Le Quatuor est composé des Nations Unies, de l’Union européenne, des États-Unis et de la Russie. De plus, il est disponible à la location en tant que consultant ou conférencier. À cette fin, il a créé une entreprise commerciale appelée Tony Blair Associates au début de 2009.

De 1997 à 2007, Tony Blair a été Premier ministre du Royaume-Uni. Au cours de cette période, il a remporté trois élections générales consécutives (en 1997, 2001 et 2005) avant de céder le pouvoir à son ministre des Finances, Gordon Brown.

Au cours de la dernière décennie, l’économie britannique a prospéré, avec une croissance annuelle moyenne de 2,8 % (malgré des ralentissements en 2000 et 2005), un chômage faible (2,7 millions de nouveaux emplois ont été créés) et une inflation maîtrisable.

Malgré l’opposition du patronat, les travaillistes ont pu mettre en place un salaire minimum en 1999. Si Tony Blair reconnaît l’héritage des politiques néolibérales initiées en Grande-Bretagne par Margaret Thatcher, il s’en distingue en donnant la priorité aux investissements publics dans les transports, l’éducation et la soins de santé.

Pour cette raison, de 1997 à 2007, les dépenses d’éducation par étudiant ont été multipliées par 10. Le gouvernement du parti travailliste encourage fortement la consommation à la manière de la théorie keynésienne.

La politique financière de l’administration Blair, qui a été marquée par l’indépendance de la British Bank dans les années 80, a également été cruciale pour le succès du modèle Blair. Cependant, la crise financière de 2008, qui a particulièrement touché la Grande-Bretagne, a révélé les limites de la politique économique du Labour.

Enfin, une immigration robuste a alimenté la croissance économique de la Grande-Bretagne, un fait récemment remis en question par David Cameron, le jeune leader du parti conservateur qui mène un soulèvement contre la “Grande Bretagne fracturée”.

Tony Blair Jeune

You may also like...