Stephane Eimer Famille – Selon l’AFP, le 22 juin, le décès de Stéphane Eimer est survenu. Il était le PDG de la société influente de laboratoires d’analyses médicales Biogroup.

Cette malheureuse évolution a été rapportée jeudi 23 juin dernier. L’AFP rapporte que Stéphane Eimer, président de l’influent laboratoire d’analyses médicales Biogroup, a été retrouvé mort. Rapidement, une enquête a été lancée pour déterminer la cause du décès, et une source au courant de la situation a évoqué la possibilité d’un suicide.

Les médias ont décrit la mort comme « brutale et abrupte ». Le Parisien rapporte que le corps de l’homme a été “découvert au petit matin au pied de l’hôtel Royal Monceau”. Il avait 52 ans. Le constat d'”une chute d’un balcon” est imminent.

Après avoir créé Biogroup en 1998, le docteur en pharmacie s’est affirmé comme l’une des sommités françaises en matière d’analyses de biologie médicale. Le magazine Challenges l’a placé à la 167e place de leur liste des personnes les plus riches de France en 2021.

Plus de 11 000 personnes travaillent dans l’entreprise dans des bureaux en France, en Belgique, au Royaume-Uni, en Espagne, au Portugal, en Suisse et au Luxembourg.

Les détails de son parcours nous restent largement inconnus.

Le syndicat des biologistes a réagi rapidement à l’annonce tragique du décès de Stéphane Eimer. “Cette disparition est un choc majeur pour la profession et pour tous les scientifiques et collaborateurs de son groupe”, a déclaré le docteur François Blanchecotte, président du SDB, dans un communiqué.

Elle a poursuivi : « Pour ma part, mon laboratoire faisant partie de Biogroup, je peux témoigner de la force de travail, de l’audace et de la vision de Stéphane », ajoutant plus tard : « Nous offrons tout notre soutien à son épouse, sa famille et ses proches. ceux.”

Quelles informations les proches de Stéphane Eimer pourraient-ils espérer recevoir de l’enquête ?

Le décès de Stéphane Eimer, PDG des laboratoires Biogroup, a déclenché un tollé national. Le corps du riche bienfaiteur a été découvert dans les sous-sols d’un palais parisien. Le corps de l’homme de 52 ans a été découvert au pied de l’hôtel Royal Monceau, laissant penser qu’il est tombé d’un balcon.

L’entreprise parisienne de tapis a confirmé l’ouverture d’une enquête sur la mort.

Selon le Parisien, les enquêteurs ont découvert une lettre rédigée par le PDG de Biogroup dans laquelle il évoquait “un scénario conflictuel” avec son épouse. Un élément qui pourrait faciliter le chemin vers le suicide, alors qu’aucun communiqué officiel n’a encore confirmé la nouvelle du jour.

Biogroup s’est remis de son premier choc après le décès brutal de son fondateur, Stéphane Eimer, 52 ans, le 22 juin.

Après avoir annoncé jeudi le décès de son directeur, le plus grand réseau de laboratoires d’analyses médicales de France a publié un communiqué pour le premier heure lundi soir, après la clôture des marchés boursiers français. Le réseau emploie plus de 11 000 personnes.

Isabelle Eimer, épouse de Stéphane Eimer et biologiste de formation aujourd’hui présidente d’une des principales sociétés par actions simplifiées du groupe (Selas), “va désormais assurer la présidence et la direction du groupe Biogroup”, a-t-on annoncé. Isabelle Eimer a déclaré :

« Je souhaite préserver notre culture entrepreneuriale et familiale qui fait de Biogroup une entreprise en forte progression.

Ces employés ont été très loquaces dans leurs éloges pour lui sur Twitter. “Je respecte cet homme qui a commencé avec rien et a construit un empire puissant. Nos plus sincères condoléances vont à la famille. Je suis dans le groupe”; “Notre dirigeant est décédé””, ont commenté plusieurs personnes sous le tweet de l’annonce de Biogroup.

François Blancotte, président du syndicat des biologistes, a également pris la parole dans un communiqué disant : « Nos pensées et nos prières vont à sa femme, ses enfants et sa famille élargie en ce moment.

Mon laboratoire est membre de Biogroup, et je peux témoignent de l’éthique de travail, du courage et de la vision de Stéphane en tant que leader ».
Cet après-midi, le groupe a publié une déclaration exprimant sa “très profonde tristesse”:

C’est avec une grande tristesse que nous, le groupe Biogroup, et l’ensemble des dirigeants et salariés du groupe, devons vous faire part du décès de notre dirigeant fondateur, Stéphane Eimer.

Stéphane Eimer a mis en place une organisation compétente en France et dans toute l’Europe. Chaque direction et travailleur de l’organisation se consacre à la poursuite de la charge de travail actuelle.

À la famille et aux amis de Stéphane, nos plus sincères sympathies.

Stephane Eimer Famille