Remco Evenepoel Taille – Remco Evenepoel, membre de l’équipe cycliste Quick-Step Alpha Vinyl, est né le 25 janvier 2000 à Schepdael, en Belgique. Considéré comme l’un des meilleurs espoirs du cyclisme, il fait son entrée dans les rangs professionnels en 2019.

Il a remporté de nombreuses courses, dont la Classique de Saint-Sébastien en 2019 et 2022, le Championnat d’Europe de cyclisme dans le sens antihoraire en 2019, le Tour de Pologne en 2020, le Tour de Belgique en 2019 et 2021, et le Tour du Danemark en 2021. En 2022, il remporte Liège-Bastogne-Liège, son premier Monument, puis remporte le Tour d’Espagne et le titre mondial sur route l’année suivante .

Il mesure à une svelte 1,71 mètres de hauteur.

Le meilleur sprinteur belge, Remco Evenepoel, est né le 25 janvier 2000 à Schepdael. Parmi les jeunes coureurs les plus prometteurs du sport, il fera ses débuts professionnels en 2019 avec l’équipe belge Deceuninck-Quick Step dans le World Tour.

Parmi ses victoires notables, citons la Classique Saint-Sébastien 2019 et le Championnat d’Europe de contre-montage, qu’il a remportés en 2018. (2019). Le père de Remco, Patrick Evenepoel, était un cycliste professionnel dans les années 1990.

Remco Evenepoel pratique le football professionnel depuis l’âge de cinq ans, lorsqu’il a rejoint le RSC Anderlecht pour la première fois. Après avoir passé trois saisons au milieu de terrain défensif du PSV Eindhoven alors qu’il avait entre 15 et 17 ans, il est retourné dans son ancien club, Anderlecht.

Evenepoel joue dans quatre matchs pour l’équipe nationale belge U15 en 2014 et 2015. Il a joué cinq matchs pour l’équipe U16 en 2015 et 2016. À 16 ans et 9 mois, il a terminé troisième du semi-marathon de Bruxelles 2016 en 1 heure , 16 minutes et 15 secondes.

Son père, Patrick Evenepoel, a été cycliste professionnel de 1992 à 1994, et il a suivi ses traces en commençant à rouler en avril 2017. (vainqueur notamment du Grand Prix de Wallonie en 1993). Après avoir terminé 71e lors de sa première course pour les moins de 19 ans, il a remporté sa première course deux mois plus tard.

Il termine la saison 2017 avec sept victoires, dont la prestigieuse La Philippe Gilbert Juniors et la Route des Géants. En fin de saison, il est choisi pour disputer les Championnats du monde à Bergen en Norvège, mais il est contraint à l’abandon après seulement trois sauts.

Au début de sa deuxième année avec les juniors, il les mène à une victoire en championnat des clubs à Rumst. Plus tard, en avril et mai de la même année, il remporte les divisions juniors des courses Kuurne-Bruxelles-Kuurne et Guido Reybrouck Classic et la division junior du championnat belge de contre-coups.

Aujourd’hui, il est huit secondes plus rapide que ce que le champion de Belgique espérait (moins de 23 ans). Une semaine plus tard, après deux victoires d’étapes, il remporte le général juniors de la Course de la Paix, l’une des courses par étapes les plus exigeantes et les plus prestigieuses du

calendrier juniors. Fin mai, il remporte une étape individuelle et le classement général du Trophée Centre Morbihan, faisant de lui le champion national junior de Belgique.

En juillet 2018, il a remporté le championnat d’Europe junior de contrepoids. Il bat à la fois Ilan Van Wilder et Antonio Tiberi, tous deux américains.

Seul Edoardo Affini réalise un meilleur temps dans la catégorie espoirs. Deux jours plus tard, Evenepoel attaque à 100 kilomètres de la course en ligne et s’impose de près de dix minutes sur le coureur suisse Alexandre Balmer.

Remco Evenepoel Taille

You may also like...