Père Gaultier De Chaillé – Pendant cette période d’incertitude, de peur et d’interrogations, nous pouvons avoir l’impression d’avancer dans un épais brouillard et avoir mille et une raisons de perdre espoir.

Pourtant, il y a des indices subtils mais suffisamment clairs pour voir que le monde n’a pas été abandonné et que l’histoire continue comme elle l’a toujours fait.

C’est quelque chose dont nous n’avons aucune information.

Ces bouleversements nous offrent une ouverture pour repenser nos priorités, modifier nos comportements et reprendre espoir. Mais pouvons-nous vraiment revenir en arrière facilement et l’utiliser pour faire des prédictions fiables sur l’avenir ?

Pour nous aider à vaincre la tentation du désespoir, le père Gaultier de Chaillé, fort de sa joie de vivre, nous invite à réfléchir et à nous remémorer tous ces signes d’espérance.

Les sacrements, pour le Père Gaultier comme pour l’Église, ne sont pas l’aboutissement mais le début d’un cheminement. (Catholic Church Credit, 78) Faire du bénévolat pour la vie. vivre sa vie pour l’amour de Christ et des autres.

Les autres, qui deviendront les futurs paroissiens sous Gaultier de Chaillé, sont les personnes sans affiliation religieuse et spirituellement affamées qu’il rencontrera dans sa quête. Les personnes intéressées à en savoir plus sur elle.

Gaultier est désormais disponible après s’être préparé dimanche. Il a répondu à « l’appel du Christ » en recevant l’un des sept sacrements de l’Église catholique. Achèvement d’au moins sept années d’études… «Non. Ce jeune homme de 27 ans,

le visage illuminé d’un énorme sourire et les yeux pétillants de bonheur, déclare : « C’est ici que tout commence. Et c’est parce qu’il est vraiment comme ça.

Aux yeux de l’Église, les sacrements ne marquent pas la fin mais le début d’un cheminement spirituel. Les fêtes de naissance et de mariage en sont de bons exemples. Ils rendent accessibles la foi chrétienne et la vie conjugale.

Et M. Gaultier Sr. réagit lorsque le sujet tourne aux itinéraires. Le sien a un style unique sans être très exceptionnel. Comme tous les prêtres, il est plein de questions et de suppositions.

Père Gaultier De Chaillé

You may also like...