Nadine De Rothschild Jeune – Nadine Lhopitalier, également connue sous le nom de Nadine de Rothschild, est une mondaine française et l’épouse de feu le baron Edmond de Rothschild. Elle est née le 18 avril 1932 à Saint-Quentin (Aisne).

Inspiratrice et égérie de l’artiste Jean-Gabriel Domergue, elle débute sa carrière d’actrice dans les années 1950 sous le nom de scène Nadine Tallier et travaille avec le metteur en scène Marc Allégret.

Le 18 avril 1932, dans la ville française de Saint-Quentin dans le département de l’Aisne, Nadine Lhopitalier est née.

Nadine De Rothschild Jeune
Nadine De Rothschild Jeune

Il vient d’un milieu modeste et son enfance a été marquée par l’absence de son père. La jeune femme abandonne l’école pour devenir ouvrière à la chaîne chez Peugeot car elle aspire à l’indépendance. Cependant, elle se décide rapidement à fuir son destin annoncé et tente sa chance à Paris.

Jean-Gabriel Domergue, mannequin de seize ans et peintre en herbe, est repéré par l’artiste de renom. Attirée par le Septième Art, elle débute la peinture figurative en 1949 (Mission à Tanger, Le Royaume des Cieux, et Quai de Grenelle).

Son esprit rebelle et son audace lui permettent de se démarquer auprès des producteurs de films. Elle rencontre le cinéaste Marc Allégret, qui la fait tourner dans plusieurs de ses films, dont Nez de cuir (1951), En effeuillant la marguerite (1956), etc.

Elle enchaîne les petits rôles dans de nombreux films tout au long de la décennie : Manina, la fille sans Ailes (1952), Si Versailles m’était conté (1954), Les Hommes ne pensent à rien d’autre (1954), L’Homme et l’Enfant (1956), Les Grandes Familles (1958), etc.

De la misère à la noblesse. La reine des bonnes manières royales Nadine de Rothschild fête ses 90 ans. Apprenez trente histoires sur la femme qui a vécu mille vies : en tant que femme au foyer, muse, mannequin nue, actrice, épouse dévouée, figure de Gotha, mère désemparée et fière grand-mère de quatre petites filles.

Née Nadine Lhopitalier le 18 avril 1932 à Saint-Quentin, Aisne, Picardie, Nadine de Rothschild fait partie de la famille Rothschild.

Il est possible de l’appeler par l’un de ses deuxièmes prénoms, Nelly ou Jeannette.

Elle a été élevée dans une famille à faible revenu par une mère célibataire qui travaillait comme ouvrière d’usine; son père n’a jamais été connu.

Comme le dit Nadine de Rothschild dans son autobiographie, “Bien sûr, je suis née sous une bonne étoile, mais tout ce que j’ai accompli dans la vie, je le dois à cinq minutes de chance et un sixième de travail.” A cinq heures, la baronne rentre chez elle.

Femme qui a tout pour plaire, du moins selon ceux qui croient que l’argent fait le bonheur, la célèbre apôtre des bonnes manières fait aujourd’hui l’objet d’un véritable drame. À 88 ans, elle fait face au défi le plus douloureux qu’on puisse imaginer :

la mort d’un enfant. Même être très prudent ne vous protège pas des pauses malchanceuses, semble-t-il. Une dure réalité dont l’intéressé est bien conscient. Il y a quelques mois dans le Sud-Ouest, elle proclama

Nadine De Rothschild Jeune
Nadine De Rothschild Jeune

Nous sommes tous égaux face aux mystères de la vie et à ce qui s’ensuit ». Après avoir atteint la fin de sa propre trajectoire de vie, comme moi, on acquiert une profonde appréciation du vrai luxe. Tout est relativisé, et l’on prend conscience que «

rien de ce qu’on a jamais eu la chance d’acquérir, d’apprendre, de posséder, d’aimer… ne peut être emporté avec soi quand on quitte ce monde.

Mais même si elle a affiché une clarté infinie sur sa propre disparition à l’époque, elle n’aurait pas pu imaginer la tragédie à laquelle elle allait bientôt devoir faire face : la disparition de son fils bien-aimé Benjamin.

Le drame s’est déroulé dans l’après-midi du 15 janvier au château familial de la banlieue suisse de Genève. À 57 ans, Benjamin de Rothschild, le fils unique de

Nadine et d’Edmond de Rothschild, est décédé de façon soudaine, terrassé par une crise cardiaque, dans son somptueux château de Pregny. Depuis 1997, il est le leader du groupe que son père a fondé.

Doté d’une fortune de 4,3 milliards d’euros, il se vantait d’avoir réussi à transformer l’héritage patriarcal de la famille en une entreprise prospère. Pétillant de bonheur et de clarté profonde.

Nadine de Rothschild semble avoir conservé la pureté et l’éclat de la jeune fille innocente qui, envers et contre tout, épouse Edmond de Rothschild en 1963 et devient l’héritière d’une riche dynastie bancaire.

Nadine de Rothschild balaye encore aujourd’hui d’un revers de main les questions sur son enfance indigente, qu’elle assume et chérit comme le point de départ d’une aventure personnelle sans pareil. Écrivaine, mécène et reine des bonnes manières, elle ne s’est, pourtant, jamais contentée d’être devenue une femme très riche.

J’ai toujours été contre le divorce. Les jeunes choisissent aujourd’hui de cohabiter très vite. Ils sont convaincus d’exercer une certaine forme de liberté… mais, en réalité, avec cette cohabitation précoce, ils vivent tout engagement dans une dangereuse désinvolture et n’arrivent pas à se connaître réellement. Ou, l’amour n’est que connaissance.

Aujourd’hui, nous avons envie de tout posséder tout de suite ! On tue le rêve, l’imagination, la magie et le mystère sur demande se basent les unions qui survivent.

On se dévoile trop vite alors que l’amour, pour faire face aux aléas du quotidien, doit rester le plus possible dans le règne secret du fantasme.

Les femmes ont aussi une responsabilité dans cette dérive : c’est un vrai métier que d’être une femme et, aujourd’hui, beaucoup d’entre nous ne savent ou ne veulent plus l’exercer.

Elle découvre par hasard un livre sur le savoir-vivre de Louise d’Alq, qui semble avoir déterminé son goût pour les bonnes manières. Rapidement, elle quitte le domicile familial pour Paris.

Nadine De Rothschild Jeune