Michel Izard Fils De Christophe Izard – Personnalité de la télévision, Christophe Izard est né le 30 mai 1937 dans le 7e arrondissement de Paris. Il est décédé le 31 juillet 2022 en région parisienne.

Le personnage de Casimir de l’émission pour enfants L’Île aux enfants a été créé par lui, et il est surtout connu pour son travail d’animateur de télévision pour enfants pour TF1 entre 1974 et 1987.

Christophe Izard, l’homme de “L’île aux enfants” et le vrai père du héros de l’émission, Casimir, est décédé le 31 juillet 2022. Les parents qui ont grandi dans les années 1970 et ont regardé cette émission phare pour enfants seront probablement ressentir un sentiment de perte aujourd’hui.

Christophe Izard, le pionnier des programmes jeunesse cultes des années 1970, est décédé à l’âge de 85 ans. “L’île aux enfants” à “Albert, le Cinquième Mousquetaire”.

On se souviendra de lui pour la chanson emblématique, avec des lignes enfoncées dans les profondeurs de l’esprit de chaque enfant de l’époque : “le moment est venu….” ; et l’héroïque hybride Casimiran orange de “joli monstre” et de peluches géantes. Regardez comme le reste des paroles se met facilement en place !

Il a ensuite dirigé le service français de la jeunesse en tant que directeur.

Christophe Izard est le fils de l’homme politique et avocat Georges Izard et de son épouse Catherine Daniélou. Il est également le petit-fils de Charles Daniélou, homme politique et écrivain, et de Madeleine Daniélou (née Madeleine Clamorgan), fondatrice des écoles éponymes, ainsi que le neveu du cardinal Jean Daniélou et de l’anthropologue Alain Daniélou.

Il est l’oncle d’Emmanuelle de Boysson, romancière célèbre, par l’intermédiaire de la sœur de sa mère.

En première année, Christophe Izard joue du saxophone dans un orchestre de jazz.

Après avoir obtenu son diplôme universitaire, ce passionné de musique et de théâtre travaille pour Jazz Magazine et plusieurs journaux télévisés. Il commence à écrire pour France Soir et le JDD.

En 1968, les portes de L’ORTF s’ouvrent pour lui et il découvre le monde de la production d’émissions de variétés avec des émissions comme A l’affiche du monde (pour laquelle il remporte en 1970 le Prix du « meilleur homme TV de l’ année) et Tilt ou L’invité du dimanche.

Il collabore également au magazine d’information télévisé d’époque Info first. Il a également écrit un recueil sur Gilbert Bécaud et quelques procédures policières (La mort par pitié et Place aux amateurs).

Débutant sa brillante carrière dans la télévision pour enfants en 1974, il a développé des classiques tels que « L’île aux enfants », « Les visiteurs du mercredi », « Brock et Chnock », « Le village dans les nuages », « Salut, Mickey », et “Zappe-Zappeur”.

Il a remporté de nombreux prix, dont le Kangourou d’or 1977 de Télé Poche et l'”Oscar” de Télémagazine.

Après un début de carrière de journaliste puis un passage en faculté de droit, Christophe Izard finit par rejoindre l’ORTF en 1968. Son émission jeunesse inédite, “L’île aux enfants”,

est un des premiers succès de la télévision jeunesse. Les exploits de Casimir, notamment ceux liés à la nourriture (notamment son magnifique « gloubi-boulga »), sont diffusés de 1974 à 1982, pour le plus grand plaisir des baby-boomers. Qui, après tout, voudrait manger une

saucisse mélangée à de la confiture de fraises, des bananes écrasées, du chocolat râpé et de la moutarde très forte ? frais mais froid? Même si la recette elle-même a été perdue dans l’histoire de la grande cuisine française, son nom est entré dans l’usage courant pour signifier “mélange peu savoureux”, ravissant les petits palais de l’époque avec dégoût. Avec plus d’un millier d’épisodes à son actif pour

“l’île aux enfants”, Christophe Izard a également créé l’émission Les Visiteurs du mercredi, qui a commencé à être diffusée en 1975 et mettait en scène les pitreries d’un autre personnage adorable, bien qu’un peu rose et loufoque : Barbapapa. Vous connaissez très bien les génériques qui commencent par “Voici le…”

Michel Izard Fils De Christophe Izard