Lou De Laâge Taille – L’actrice française de cinéma, de télévision et de théâtre Lou de Laâge est née le 27 avril 1990. Lou De Laage mesure 5 pieds 7 pouces. On pourrait dire que c’est une taille plutôt grande pour une femme.

Ils l’ont mise au monde à Bordeaux. Elle s’est rendue à Paris après avoir terminé ses études de baccalauréat et a passé trois ans à l’Ecole Claude Mathieu.

Lou De Laâge Taille
Lou De Laâge Taille

L’année suivante, elle continue d’apparaître dans des publicités télévisées, cette fois pour un crayon à lèvres Bourjois. En 2010, elle incarne Pauline dans la série télévisée 1788 et demi, et en 2011, elle incarne Blanche Metellier, alias Blanche-Neige, dans le téléfilm

La Nouvelle Blanche-Neige, marquant son premier rôle significatif pour la petite lucarne. Ce téléfilm, réalisé par Laurent Bénégui, permet à des acteurs comme

Claire Keim, Sam Karmann, Bruno Solo et Armelle de jouer leur propre rôle. Le film J’aime regarder les filles de Frédéric Louf, dans lequel elle incarne

Gabrielle, marque sa première incursion dans le monde du cinéma en 2011. Elle est alors confrontée à Pierre Niney et Michel Vuillermoz. En 2012, elle réitère son travail précédent dans le film Nino (Une adolescence imaginaire de Nino Ferrer) de

Thomas Bardinet. C’est aussi l’année où elle fait ses débuts au théâtre dans Il était une fois… le Petit Poucet, une pièce écrite par Gérard Gélas et mise en scène par Emmanuel Besnault.

En 2009, elle fait ses débuts en tant que mannequin dans une publicité pour la ligne de cosmétiques Bourjois. Très rapidement après cela, elle a commencé à apparaître à l’écran, d’abord dans des émissions de télévision, puis dans des films et des pièces de théâtre.

En 2016, elle a été récompensée par le Prix Romy Schneider.

Elle a été élevée à Bordeaux et à Montendre par sa mère artiste et son père journaliste, Dominique de Laâge (1958-2018). (Charente-Maritime). Elle obtient un baccalauréat littéraire puis s’inscrit au Conservatoire de théâtre Claude Mathieu de Paris pour se former au métier de comédienne.

En 2011, elle fait ses débuts au grand écran dans la comédie J’aime regarder les filles. Elle incarne l’intérêt amoureux du héros de Pierre Niney, une jeune femme. La même année, elle joue le rôle principal dans le film à petit budget de Thomas Bardinet, Nino (une enfance imaginée pour Nino Ferrer).

Lou De Laâge Taille
Lou De Laâge Taille

En 2013, il fait partie de la distribution des projets immédiatement visibles : le drame Jappeloup de Christian Duguay, écrit et joué par Guillaume Canet. Marina Hands et

Daniel Auteuil y sont ses autres partenaires d’affaires. C’est bien mérité qu’elle a été nommée meilleure espoir féminin aux Césars 2014 pour son travail. Elle a également fait partie du chœur du drame de Danièle Thompson, Des gens qui s’embrassent.

Nominée aux César pour son rôle dans Jappeloup en 2014.

En 2014, elle partage la vedette avec Joséphine Japy dans le drame intimiste Respire, le deuxième long métrage de la réalisatrice Mélanie Laurent. Cette fois, elle remporte le

César du meilleur espoir féminin. En 2010, elle apparaît dans une publicité pour un rouge à lèvres Bourjois, et l’année suivante, elle décroche le rôle de Pauline dans les six épisodes de la série 2011 1788 et demi. Enfin, la même année que J’aime regarder les filles de Frédéric

Louf, Lou de Laâge passe au grand écran. Partageant la scène avec Pierre Niney de la Comédie Française, elle incarne Gabrielle, une jeune étudiante bourgeoise parisienne. Suite à cela, elle a joué le rôle de l’adolescente fictive de Nino Ferrer dans la sortie d’avril 2012 de

Thomas Bardinet, Nino, un portrait imaginaire des années de formation de Nino Ferrer. Toujours cette même année, Lou monte à cheval pour la première fois…

L’année suivante, elle revient sur scène pour la pièce Entrez et fermez la porte de Raphale Billetdoux, mais en 2013, si Lou de Laâge la mentionne, c’est principalement pour son rôle dans le film Jappeloup de Christian Duguay, dans lequel elle incarne en miroir Guillaume Canet,

Marina Hands, Daniel Auteil, Tchéky Karyo, Jacques higelin et Donald Sutherland. Toujours en 2013, elle est au casting du film Des gens qui s’embrassent de Danièle Thompson aux côtés de Kad Mérad, Monica Belluci, Clara Ponsot, Alexis Michalik,

Max Boublil, Eric Elmosnino et Valérie Bonneton. En 2014, elle incarne une adolescente manipulatrice dans le drame Respire de Mélanie Laurent, qui lui vaut le titre de Meilleur espoir féminin aux César l’année suivante.

Lou De Laâge Taille