Joshua Dassin – Joseph Ira Dassin était un musicien, auteur-compositeur et acteur d’origine américaine et française. Jules Dassin, le célèbre cinéaste, a un fils prénommé Jacques.

Son grand-père paternel était un immigrant juif autrichien qui est venu à New York avec sa famille quand il avait 11 ans, et sa grand-mère paternelle était d’origine juive ukrainienne et polonaise.

Jules Dassin (1911-2008), réalisateur américain, et Béatrice Launer (1913-1994), violoniste née à New York, ont eu leur fils à New York. Béatrice Launer a fréquenté la Juilliard School of Music et a étudié avec le violoniste britannique Harold Berkely après avoir été diplômée d’un lycée hébreu du Bronx.

Parmi les plus grands chanteurs français du XXe siècle, il est une légende. Joe Dassin, décédé en 1980 à l’âge de 41 ans, a laissé une discographie à rendre jaloux n’importe quel musicien.

France 3 l’a bien compris, et vendredi 30 juillet, la chaîne du service public diffusera un épisode de 300 Choeurs Sing dans lequel différents artistes interprètent les chansons les plus appréciées de Joe Dassin.

Des guest stars comme Hélène Ségara, Patrick Bruel, Louane ou encore Anggun font leur retour. Merveilleuse soirée avec les enfants de l’artiste, Jonathan et Julien.

Joe Dassin a épousé Maryse Massiera en 1966 et ils sont ensemble depuis. Il a deux enfants de sa relation avec sa seconde épouse, Christine Delvaux. Ensemble, ils ont traversé une terrible tragédie. Le 12 septembre 1973, ils ont eu leur premier enfant, un prématuré.

Le petit Joshua est né prématurément et n’a vécu que cinq jours. Une rude épreuve pour le mariage, dont ils ne se remettront jamais complètement.

Une période sombre s’abat sur Joe Dassin, puisque les deux albums qu’il sort au lendemain de ce drame, Treize Chansons Nouvelles (1973) et Le Costume Blanc (1975), sont des “échecs cuisants” pour le chanteur, comme le rapporte France Dimanche.

Le mariage de Joe Dassin et Maryse, déjà entaché par la perte tragique de leur fils Joshua, se termine à l’amiable en mai 1977 lorsqu’ils décident de se séparer.

Le 26 décembre 1964, Dassin devient le premier chanteur francophone à signer avec le label américain CBS Records.

Les chansons de l’auteur-compositeur-interprète français Dassin ont été d’énormes succès au début des années 1970, lorsqu’il était en tête des charts.

Ce n’est pas seulement l’anglais et le français; il a également enregistré des chansons en allemand, espagnol, italien et grec. Des chansons comme “Les Champs-Élysées” (anciennement “Waterloo Road”), “Salut les amoureux” (de “New Orleans”) (1973), “L’Été indien” (1975) et “A toi” font partie de ses œuvres les plus connues (1976).

Dassin a épousé Maryse Massiéra le 18 janvier 1966 à Paris, et le couple a finalement eu deux enfants ensemble. Il avait déjà deux mois et demi quand Joshua est né le 12 septembre 1973.

Leur mariage était condamné dès le départ. Un an exactement après avoir déménagé à Feucherolles, en banlieue parisienne, le couple se sépare et demande le divorce en 1977.

Le 14 janvier 1978, Dassin épouse Christine Delvaux à Cotignac. Leur premier enfant, Jonathan, est né le 14 septembre 1978 et leur deuxième, Julien, est né le 22 mars 1980. Christine est décédée au douzième mois de la même année. Dassin meurt d’une crise cardiaque alors qu’il est en vacances à Tahiti le 20 août 1980.

S’installant en France, Dassin travaille comme technicien pour son père et apparaît comme acteur dans des seconds rôles, dont trois films réalisés par son père, dont Topkapi (1964) dans lequel il incarne le personnage de Josef.

Le 26 décembre 1964, Dassin signe avec CBS Records, faisant de lui le premier chanteur francophone à être signé avec une maison de disques américaine.

Au début des années 1970, les chansons de Dassin étaient au sommet des charts en France, et il y connut un énorme succès. Il a enregistré des chansons en allemand, espagnol, italien et grec, ainsi qu’en français et en anglais.

Parmi ses chansons les plus réussies figurent “Les Champs-Élysées” (à l’origine “Waterloo Road”) (1969), “Salut les amoureux” (à l’origine “City of New Orleans”) (1973), “L’Été indien” (1975) , “Et si tu n’existais pas” (1975), et “À toi” (1976). (1976).

Joshua Dassin

You may also like...