François Durpaire Malade – Le Parisien rapportait dimanche 4 septembre que l’historien américain François Durpaire avait été mis en examen pour viol le jeudi 1er septembre de l’an dernier.

Rappelons que les informations présentées ici datent de 2011. Son ex-petite amie, une femme aujourd’hui âgée de 39 ans, et le consultant de BFMTV auraient eu une “courte liaison”.

Concernant sa maladie, on sait très peu de choses pour le moment.

Elle “est venue chercher des explications” sur son viol présumé, écrit le journal.

La plaignante, qui a eu une brève liaison avec François Durpaire, aurait été témoin des événements qu’elle rapporte au Parisien. Quand elle l’a confronté, elle dit qu’elle a été violée.

En 2020, les ex se sont réunis et “s’étaient mis d’accord sur une transaction financière” de 60 000 euros, mais la dame a ensuite changé d’avis et porté plainte, comme le rapporte le quotidien.

L’AFP a contacté Me Dorothée Bisaccia-Bernstein, l’avocate de François Durpaire, et elle leur a dit que son client voyait “la possibilité de s’exprimer de manière contrastée face à ces accusations” avec l’ouverture de cette enquête judiciaire. , tout en soulignant qu'”il était suffisamment digne de confiance pour lui imposer une expertise judiciaire très minimale”, comme l’ont dit les juges d’instruction.

Elle a déclaré : « Il est normal et légitime que la voix des femmes soit entendue, mais il est également légitime d’ouvrir une enquête pour permettre la manifestation de la vérité.

En 2020, François Durpaire et la jeune femme auraient conclu un pacte pour garder leur liaison privée : Après, ils auraient consenti à une transaction financière… à l’américaine, selon nos données. Soixante mille euros au total, dont cinq mille exigibles immédiatement.

Une plainte officielle aurait été déposée contre la jeune femme malgré cet arrangement. Le 2e district de police judiciaire de Paris a été chargé de mener une enquête par le parquet de Paris. François Durpaire a été interpellé après avoir été placé en garde à vue mardi 30 août.

Lors de son premier entretien de comparution avec les enquêteurs, “il a parlé mais a souhaité se taire”, selon Le Parisien. En conséquence, les juges d’instruction ont choisi de le placer sous contrôle judiciaire plutôt que d’accorder la caution demandée par le parquet.

Plusieurs femmes se sont manifestées au cours des deux dernières années, accusant des personnalités françaises d’abus sexuels.

Patrick Poivre d’Arvor, ancien animateur de télévision aux heures de grande écoute, a été accusé de viol, d’agression sexuelle et/ou de harcèlement par 20 femmes en mai.

Seize d’entre eux sont allés aux autorités avec des rapports d’agression. Un certain nombre d’accusations avaient été abandonnées car déposées trop tard pour être poursuivies en vertu de la loi française, mais dans une tournure surprenante des événements fin juin, la cour d’appel a décidé de les rétablir et d’ordonner une enquête préliminaire.

Poivre d’Arvor nie vigoureusement les accusations et a poursuivi les 16 femmes qui se sont manifestées pour diffamation.

Après avoir été accusé de viols et d’abus sexuels par sa belle-fille Camille Kouchner, la fille d’un ancien ministre du gouvernement, Olivier Duhamel a démissionné de ses fonctions universitaires et médiatiques en 2021. Elle a écrit un livre sur les attentats intitulé “La Familia Grande”.

François Durpaire Malade