Etienne Daho Compagnon – Le Français Étienne Daho est un chanteur à écouter. Depuis 1981, il a sorti une série de hits pop qui présentent des synthétiseurs et des influences rock/surf.

De son entreprise, nous savons très peu de choses.

Certains journaux français ont récemment émis l’hypothèse que la petite amie d’Étienne Daho attend un enfant puisqu’elle semble avoir un baby bump. Un ami proche du couple aurait confirmé au journaliste qu’ils attendaient vraiment un enfant.

Le représentant du chanteur a déclaré au journaliste : “Je ne commente pas sa vie personnelle”, il est donc difficile de savoir si les rumeurs sont vraies ou non.

Après les rumeurs de fiançailles du début de cette semaine, cela a conduit à diverses histoires sur la supposée grossesse qui a fait son chemin via les babillards électroniques et d’autres sites de médias sociaux au cours des dernières 24 heures.

Maintenant, nous n’avons plus qu’à attendre et voir si la “bosse de grossesse” et “l’annulation du vin très médiatisée” sont vraiment les indicateurs critiques qui mènent à la plus grande et la plus excitante des nouvelles célèbres sur les bébés de l’année.

Le lieu de naissance de Daho est répertorié comme Oran, Algérie française. Sa musique a fait de lui un favori culte, et sa voix basse et chuchotée a établi des comparaisons avec Leonard Cohen et Chet Baker.

Il a été influencé par des artistes tels que Serge Gainsbourg, le Velvet Underground, les Beach Boys et Syd Barrett.

Des certifications d’or et de platine ont été décernées à tous ses albums, dont “Mythomane” de 1981, “La notte, la notte” de 1984, “Pop satori” de 1986, produit par un jeune William Orbit, “Pour nos vies martiennes” de 1988, et “Paris ailleurs” de 1991 enregistré à New York.

Daho était lui-même un musicien français le plus vendu en 1984, mais il est surtout connu au Royaume-Uni pour son apparition dans le top 12 des chansons de Saint-Etienne “He’s on the Phone”, qui était une traduction anglaise de son succès français coup du même nom. Sur l’EP Reserection, Eden, et le tube “Le Premier Jour”, il a travaillé avec Saint Etienne.

Un album live, Sortir Ce Soir, contenant plusieurs des meilleurs tubes de Daho est publié en 2005.

Après avoir collaboré avec Edith Fambuena en 2007, il sort un album intitulé L’Invitation, qui reçoit des critiques positives de la part des critiques. Tombés pour Daho a été publié en 2008, du nom du hit de Daho Tombé pour la France.

Benjamin Biolay, Doriand, Elli Medeiros, Daniel Darc et Arnold Turboust ne sont que quelques-uns des musiciens qui ont contribué aux albums. Le 8 mars de la même année, Daho remporte le prix de l’Album Pop/Rock de l’année lors de la cérémonie des Victoires de la Musique.

Le chanteur a un lien personnel avec sa garde-robe depuis le début de sa carrière, et il a tenu à partager son émotion à l’occasion de ce cadeau si particulier

“Les costumes que porte un acteur sur scène sont à la fois des compagnons de voyage et une armure qui lui permet se transformer en leur personnage. Tout s’y passe, du positif au négatif.

La peur de la représentation publique, l’excitation à l’idée de faire ses débuts en public, le plaisir de la compagnie des autres et l’indescriptible Grand Amour. Deux sortes : l’une nous recevons et celui que nous donnons “.

Chacun des vêtements de la chanteuse, dessinés par des maisons aussi iconiques qu’Agnès B, Paul Smith, Saint Laurent, Dior Homme, Céline, etc., a été minutieusement documenté et daté par l’artiste. Grâce au soutien de son aimable bienfaiteur, les parties les plus reconnaissables ont été localisées.

Il y a le marin de Saint James que Daho arbore dans le film de 1984 pour sa chanson signature “Le grand sommeil” et sur la couverture de son album “La Notte”, pour lequel il a été photographié par Pierre et Gilles. Cette marinière et son perfecto iconique en cuir noir sont désormais indissociables de la personnalité publique du chanteur.

L’appréciation de l’artiste pour le Vintage s’affirme par ce vêtement contestataire popularisé par les “vestes noires” des années 1960, les motards, les rockeurs et les punks des années 1980.

C’est devenu une extension du corps de Daho; il la porte sur des photos publicitaires et sur scène en 1986, puis sur les écrans de télévision en 1987, lorsqu’il interprète un duo avec Serge Gainsbourg puis Nico. En l’an 2020, il apparaît à nouveau, cette fois altéré, sur un énième portrait de Pierre et Gilles.

Enfin, six tenues de scène mettent en lumière la complicité entre Etienne Daho et Hedi Slimane, qui est sans doute le créateur le plus présent dans sa garde-robe.

Tous les manteaux sont des smokings, et ils rappellent les vêtements des rockers des années 60 et 70 en raison des tissus somptueux dont ils sont faits (tels que les paillettes, le lamé doré et le lamé argenté). Slimane mène une révolution de la mode masculine entre 2014 et 2019, lors de ses mandats de directeur de la création chez Saint Laurent puis chez Celine.

Etienne Daho Compagnon