Didier Gustin Jeune – L’imitateur et acteur français Didier Gustin est né le 26 avril 1966 à Bar-le-Duc (Meuse). Didier Gustin a soufflé 55 bougies le 25 avril.

C’est sa chance de se faire vacciner et, espérons-le, de reprendre une vie normale. Ou, pour triompher dans son futur retour à la vie professionnelle…

Didier Gustin Jeune
Didier Gustin Jeune

Souvenez-vous, on l’a laissé dans une pièce de théâtre, Le Sommelier, une comédie qui sera reprise par Paris Première en 2019. Et puis… rien de plus. Mais qu’est-il arrivé à l’imitateur, exactement ? Nous avons trouvé sa piste et il partage ses nouvelles depuis.

L’imitateur Didier Gustin est de retour en action à trois endroits à la fois. Artiste bien-aimé, il est blessé par la séparation d’avec sa bien-aimée.

C’est peut-être l’homme le plus heureux du monde. D’abord, Didier Gustin est dans pas moins de trois émissions en ce moment :

Enfin, il est apparu dans Pour le meilleur et pour rire, une pièce de Lionel Gédébé dans laquelle il partage l’écran avec, entre autres, Séverine Ferrer, et Ah Tu Verras ! , écrit avec Jacques Pessis et Hubert Drac en hommage à Claude Nougaro.

L’artiste est éperdument amoureux de l’idée de passer le plus de temps possible devant une toile. Croyez-le ou non, notre imitateur aux deux cents voix a une vie fascinante.

Tout à l’heure, au milieu de mon bonheur professionnel et personnel, un hoquet est survenu. Hélas, il a été séparé de sa bien-aimée, la ravissante Mélanie Rodriguez, une jeune femme de 26 ans. Qui donc fait que cet homme de 50 ans originaire des

Vosges et du pays des voix de Jeanne d’Arc battre avec une telle passion qu’il pleure? Didier Gustin est né prématurément d’une relation incestueuse entre Laurent Gerra et un canard aquatique, et il a été abandonné par ses parents à l’âge tendre de trois secondes.

Il a été élevé par un groupe d’anabaptistes mormons ultra-stricts dans l’Iowa, et cela se voit dans chacune de ses apparitions à la télévision : sa rigolade frénétique, exubérante et drôle (trois en tout).

Très jeune, à 36 ans, Didier Gustin a choisi la voie du saltimbanquisme après avoir soi-disant vu un sketch de BHL imitant un philosophe.

Comme il lui manque même les capacités les plus élémentaires, il décide de suivre les traces de BHL et d’imiter tout ce qu’il fait.

Son Bac Pro tektonik en poche, il voyage dans la ville des lumières dans l’espoir de percer dans le music-hall.

Dans quelle mesure croyez-vous la déclaration d’amour de Didier ? Sans aucun doute! Cependant, si ces deux-là font essentiellement le même “travail”, n’y aura-t-il pas une chance qu’ils finissent par entrer en concurrence directe l’un avec l’autre ?

Didier nous a rassurés, “Pas du tout.” Au contraire… » Plus encore, précisons-le, le jeune comédien joue à ses côtés dans Pour le meilleur et pour le rire, actuellement en tournée dans toute la France depuis le 15 mars.

C’est fascinant de voir mon spectacle à travers ses yeux de 26 ans quand on se voit, donc je lui demande toujours son avis. En l’honneur de Nougaro, j’ai créé un spectacle qui mêle poésie et humour. A un moment, j’ai ressenti le besoin de gifler Mélanie.

Didier Gustin Jeune
Didier Gustin Jeune

Il y a beaucoup de travail dans son assiette. Elle m’a réinjecté le virus, et je suis du genre à prendre la vie lentement. Chacun est désormais le moteur de l’autre. Je lui donne une compréhension du métier et le sens des proportions. Nous utilisons un système binaire

« Celui qui a été payé pour son combat avec Nicolas Canteloup nous dit : “En 2020, j’étais censé jouer dans une comédie intitulée Sans rancune, mais la pandémie et la fermeture des salles ont tout compromis.” Didier Gustin ayant déjà deux autres spectacles sur le feu, la pièce ne sera jouée qu’à la rentrée prochaine. “Quant à mon rôle dans Sans rancune,

Thierry Becarro va le reprendre. Le même Thierry Becarro sera à mes côtés dans une autre comédie de septembre 2021 à juin 2022, et nous ferons le tour du pays. Ils s’appellent eux-mêmes “Les Cachotiers.” “. Aux côtés de celui qui a agi contre la maltraitance des enfants, les personnes suivantes ont contribué à sa réplique : Julien Cafaro, Xavier Letourneur,

Mélanie Rodriguez et Fabienne Galloux. Un groupe d’acteurs optimistes dans une comédie qui promet de vous mettre à l’aise après la période anxiogène que vous avez traversée.

Après une enfance protégée dans les Vosges, il s’installe dans la grande ville pour s’essayer au métier d’artiste. Didier Gustin ne perd pas de temps à attirer l’attention qu’il mérite, avec ses lobes d’oreilles cloutés de fleurs, sa coiffure ridicule et son sourire charmeur.

Le voici en 1987, en route pour faire le tour du Théâtre de la Tourtour à Paris et terminer finalement son périple à la Gare de L’Est Café trois ans plus tard. Yves Robert lui permet d’apparaître dans “Le Bal des casse-pieds”, mais c’est sur scène que

Didier brille véritablement, d’abord dans “Meurtre au music-hall”, puis aux côtés de sa consœur Sandrine Alexi dans “Court-circuit”, et enfin en 1997 avec son “Best-of” qui fait rire les foules. En l’an 2000, Jean-Marie Bigard collabore avec lui à l’écriture de son nouveau spectacle, “Cent for Cent Gustin”. Entre ces deux triomphes,

il a prêté sa voix à la dernière création animée de Disney, le jeune mégalo Empereur Kuzco, qui a fait ses débuts au Palais des Glaciers. En 2004, il anime une marionnette créée par Marc-Olivier Fogiel et Thierry Ardisson pour les

Guignols de l’Info, et en 2005, il tourne avec son spectacle “a ne manque pas d’airs !” et remplit le stade olympique à pleine capacité. Didier Gustin, qui s’est fait passer pour Mitterrand et Johnny Hallyday, parvient à embrouiller leurs personnalités publiques sans jamais les blesser.

Didier Gustin Jeune