Corinne Touzét Compagnon – Corinne Touzet s’est confiée à Gala.fr sur les séquelles de sa rupture à l’occasion de son retour à la télévision dans la prochaine série de TF1 Camping Paradis, en première le 27 juin. Sortir du célibat, l’actrice le ferait-elle ? Oui, mais il y a un hic.

Corinne Touzet, 62 ans, est une femme forte et indépendante qui n’a jamais été mariée.

L’actrice, que l’on verra dans un nouvel épisode de Camping Paradis sur TF1 le lundi 27 juin, a confié à Gala.fr que sa dernière séparation l’avait incitée à passer à autre chose.

« Ça m’a fait beaucoup de bien parce que ça m’a donné envie de travailler, de rencontrer de nouvelles personnes, de chercher de nouvelles idées. […] » a-t-elle déclaré.

Un mot rassurant qui alimentera son énergie. Mais la mère de Jeanne sait que les choses étaient différentes lorsqu’elle était en couple. Elle a expliqué : “Je pense que quand on vit ensemble, il faut faire des sacrifices.

“qui avait tendance à vénérer l’homme avec qui [elle] vivait comme étant celui par qui [elle devait] passer pour prendre des décisions”, dit-elle à propos de se.

Difficile de se souvenir d’une époque où Corinne Touzet se sentait mieux dans sa peau. L’actrice, qui sera prochainement à l’affiche du Festival d’Avignon, vit une maternité ouvertement cisgenre
e.

À notre grande consternation, la star d’Une femme d’honneur nous a confié que son indépendance a eu des répercussions négatives sur ses relations amoureuses et qu’elle pleure toujours la perte de son dernier compagnon.

“Je suis très, peut-être trop, indépendante, et ça me rend difficile à vivre parfois. Je le reconnais”, nous a-t-elle confié. Cette sexagénaire saluée par Robert Redford est avant tout une mère adorée de sa fille Jeanne. Une jeune femme impressionnable pour qui elle a fait d’innombrables sacrifices au cours de sa carrière.

“En particulier, j’ai refusé des rôles internationaux. Mais ce n’était pas du tout un problème”, “nuance-t-elle”, “Elle ne nourrit aucun regret.

“Ma fille est la plus belle chose cela ne m’est jamais arrivé. Pour moi, il est l’amour de ma vie. Dans tous les sens, notre relation est parfaite. Mon amitié avec elle est réciproque. On m’en avait parlé l’année dernière, et ça m’a complètement bouleversé”, pourriez-vous être plus précis ?

Le temps d’un épisode en plusieurs parties de la série télévisée française Joséphine, l’ange soignante Corinne Touzet a rejoint sa co-vedette Mimie Mathy et le reste de l’ensemble.

Dans l’émission, elle campe la mère de Théo, un adolescent Asperger qui espère devenir un jour astronaute. Dans la vraie vie, l’actrice est mère d’un enfant unique, une fille nommée Jeanne Siesja qui est née en 1994. Personne ne se soucie de l’identité du père biologique de

l’enfant, mais ils savent qu’elle n’a aucun intérêt à faire carrière dans télévision. La jeune femme a une carrière d’infiltration réussie en tant que styliste de mode.

“Selon un article de Corinne Touzet dans le magazine Nous Deux, “le savoir heureux” est plus essentiel pour elle que sa propre réussite. Jeanne est indépendante, elle vit seule dans un petit appartement et, bien qu’elle sache qu’elle peut toujours compter sur sur moi, a tendance à paniquer.

Évidemment, comme tous les parents, il y a une petite mélodie dans ma tête qui me demande si les choses vont bien pour elle, mais j’estime que la confiance en son bien-être est à 90 %.” Une autre femme respectée de la famille…

Totalement célibataire et complètement extatique, Corinne Touzet est célibataire. L’actrice de 61 ans se sent plus à l’aise dans sa peau maintenant qu’elle est émotionnellement indépendante de son ancien partenaire (dont elle a apprivoisé le nom).

“Je suis très, peut-être trop, indépendante, et ça me rend difficile à vivre parfois. Autrement dit, je l’avoue” Gala, la comédienne de la série, s’est vu confier un secret par les créateurs d’Une Femme d’ Honneur.

Corinne Touzet n’est pas effrayée outre mesure par la perspective du changement, comme en témoigne le fait qu’elle a quitté sa belle maison à Cannes il y a quelques années pour retourner dans la ville de l’amour.

Un changement de style de vie radical qui n’a pourtant rien à voir avec sa récente rupture : “C’est vrai qu’il y a eu une rupture, mais ce n’était pas lié. C’est une vraie décision de vie ou de mort”.

You may also like...