Chantal Ladesou Perte Enfant – C’est vrai que certaines interviews sont plus touchantes que d’autres. Nikos Aliagas a interprété Chantal Ladesou dans « 50′ inside » sur TF1 ce samedi 11 juin dernier. L’actrice et humoriste de 74 ans est revenue sur sa carrière et a fait quelques révélations personnelles.

Ce qu’elle a partagé était la clé de son mariage heureux. Je suis avec le même homme depuis 47 ans ; c’est un énorme morceau de temps. Elle dit à Nikos : “C’est arrivé si vite ! Nous n’enrobons pas les choses et nous ne traînons pas les choses”, dit-elle. Elle a joué dans sa propre émission de téléréalité intitulée “Mon Mari” en 2009.

Le comique a également évoqué la mort tragique de son fils Alix, qui n’avait que 21 ans à l’époque, en 1996. Un accident de voiture a coûté la vie au jeune homme. Avant de l’égarer, j’avais écrit un brouillon. Dans ma tête, j’entends encore les sanglots provenant de ma loge.

Après avoir été contraint par mes collègues interprètes, je suis retourné sur scène et j’ai réécrit mon set. L’actrice explique : “J’ai essayé autre chose, mais ça m’a beaucoup apporté.”

Évoquant la mort tragique de son fils Alix en 1996, alors qu’il n’avait que 21 ans, Chantal Ladesou a abordé le sujet lors de sa séance de portrait avec Nikos Aliagas. Ce jeune homme a été tué dans un accident de voiture. Une expérience déchirante que l’humoriste a revisitée : « J’avais préparé un morceau avant de le perdre. Dans ma tête, j’entends encore les sanglots qui sortent de ma loge.

Les cicatrices des combats de Chantal Ladesou sont évidentes. L’année 1996 a été rude pour l’actrice, alors âgée de 73 ans. Elle vient de perdre son fils Alix, qui n’avait que 21 ans, dans un accident de voiture. Ce fut un choc massif et un tsunami de test.

“Mais la vie est plus forte et j’adore la vie que j’ai tant conquise”, a-t-elle déclaré lors de l’émission de première parisienne Extravagant. Plus de 25 ans après la catastrophe, le processus de deuil est toujours difficile malgré la forte volonté de vivre. Je peux encore le sentir.

Autrement dit, c’est constamment dans mon esprit. Mais il y a la vie, il y a la famille, là… Je m’en suis remis, mais je n’en peux toujours pas”, raconte le satiriste, qui avait été écrasé et dévasté mais toujours prêt à masquer sa tristesse par une insouciance ou un plaisanter.

Pour quelqu’un comme Chantal Ladesou, qui doit garder ce drame “brûlant” dans sa tête, le rire était un soulagement bienvenu.

C’était incroyablement difficile, mais savoir que je devais faire rire les gens tous les soirs m’a aidé. C’est un cocktail assez puissant quand une salle pleine de gens rient et que vous souffrez encore beaucoup. Vingt ans ont passé, mais elle a confié à

Non Stop People que le traumatisme est “toujours très présent” encore aujourd’hui. L’actrice, mariée à Michel Ansault depuis plus de 45 ans, a trouvé du réconfort auprès de sa famille et de ses amis. D’autant plus que

Chantal Ladesou a plusieurs petits-enfants ! Sa fille Clémence a trois enfants, et son fils Julien est l’heureux père de jumeaux avec l’actrice Pauline Lefèvre. Je ne peux pas m’empêcher d’être obsédé par eux; ils sont comme de précieux cadeaux d’en haut.

Chaque jour, s’il vous plaît. J’ai un plan pour mes intérêts; Je ne perds pas mon temps avec eux, dit-elle. Vous et moi.

Chantal Ladesou Perte Enfant